Rémi Bourquin vit et travaille à Paris.

Né en 1961. Il entre à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris en 1979. Il étudie la peinture dans l’atelier de Monsieur Pierre CARRON (Membre de l’Académie des Beaux Arts). Il est diplômé en 1984.
 

En 1986 l'Académie des Beaux Arts lui octroie la bourse de la

Casa Velázquez. Il part alors travailler pendant deux ans à Madrid en Espagne.

Son travail est reconnu internationalement. Il a déjà été présenté dans de nombreuses galeries d'art, en France, en Belgique, aux Etats Unis, au Japon.

Une de ses peintures, représentant l’Eléphant Siam, peut être vue dans la Grande Galerie de l’Evolution du Muséum d’Histoire Naturelle de Paris.

Il
 collabore parfois avec la maison HERMES à Paris. 

Prix et récompenses

1983

  • Prix Moufflet

1984      

  • Prix Odilon-Lesur-Adrian

  • Prix Albéric Rocheron

1986      

" Des animaux sauvages, sveltes et musculeux, souples, doux et fragiles. Des paysages parfois. Des peuples rencontrés en Asie du Sud-Est dans leurs paysages qui disparaissent. Et eux aussi disparaissent.
Tout un monde qui s'efface et celui de l'art aussi bien, enfin à ce qui me semble.
Je peins à la manière classique, sur des toiles longuement préparées. Par petites touches, par glacis successifs. En m'attachant au détail, en m'efforçant de restituer cette douceur, cette force, cette fragilité, cette grandeur du monde animal.
Je ne cherche pas à figer l'instant. Ni à dénoncer la cruauté du monde moderne à l'encontre de la nature. Plutôt à restituer la vie, le temps qui passe, le silence, nos interrogations, baignées dans un halo de nostalgie."
                                                                 Rémi Bourquin 2018